Mise en chômage partiel des employés du CIE.NC

Comme de nombreuses entreprises du Territoire, le CIE.NC subit les conséquences des exactions commencées en mai 2024. Après avoir vu ses locaux et un véhicule détruits par les flammes, les partenaires financiers se rétractent et mettent en péril le fonctionnement de l'association.

En attendant des jours meilleurs, les employés sont placés en chômage partiel.